Accueil > Centre de ressources > Baromètre des médias africains 2012

Baromètre des médias africains 2012

Première analyse locale du paysage médiatique en Afrique
Friedrich-Ebert-Stiftung (FES)
fesmedia Africa
2012

Baromètre des médias africains 2012

Première analyse locale du paysage médiatique en Afrique
Friedrich-Ebert-Stiftung (FES)
fesmedia Africa
2012

Le Baromètre des Médias Africains (African Media Barometer, AMB) est une
description en profondeur et une évaluation compréhensive de l’environnement médiatiques sur le continent africain. À la différence d’autres enquêtes de presse ou des médias, l’AMB est un exercice d’auto-évaluation effectué par des Africains et selon des critères et déclarations africains comme la « Déclaration des principes de la liberté d’expression en Afrique » (2002) de la « Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP) ».

En collaboration avec l’Institut des Médias pour l’Afrique Australe (Media Institute for Southern Africa, MISA), le projet ‘médias’ de la Friedrich-Ebert-Stiftung en Afrique (fesmedia Africa) a créé le Baromètre des Médias Africains (AMB) en 2004.

Le Baromètre des Médias Africains (AMB) est une analyse qui permet d’évaluer l’environnement médiatique d’un pays tout servant d’instrument de lobbying pour les réformes dans le secteur des médias.
Ses résultats sont communiqués au public du pays concerné pour viser
l’amélioration de la situation des médias en prenant la Déclaration de l’Union
Africaine et d’autres normes africaines comme indices de référence.
Les recommandations des rapports AMB sont aussi transmises aux 19 bureaux
des pays de la Friedrich-Ebert-Stiftung (FES) en Afrique et à d’autres organisations locales comme l’Institut des Médias pour l’Afrique Australe (Media Institute for Southern Africa, MISA).

- Côte d’Ivoire
- Tanzania
- Madagascar
- Malawi
- Kenya
- Uganda
- Zimbabwe

Publié le 12 juin 2013

Suivez nos tweets Suivez nous sur facebook Google+