Accueil > Actualités > Agenda > Forum Afrique 2013. Africa 2.0 : Exploiter la richesse des ressources (...)

Forum Afrique 2013. Africa 2.0 : Exploiter la richesse des ressources naturelles pour la transformation économique

Lundi 7 octobre 2013 | Centre de conférence de l’OCDE – 2, rue André Pascal, 75016 Paris, Paris, France

Inversant la tendance précédente des années 90, une transformation structurelle en Afrique a été positive au cours des 10 dernières années : la productivité globale du travail et de rose s’installe à des activités plus productives. Avec une croissance prévue à 4,8 % en 2013 et encore 5,3 % en 2014, les perspectives économiques à moyen terme pour l’Afrique continuent d’être favorable malgré les vents contraires de l’économie mondiale

Les économies de l’Afrique d’aujourd’hui font face au défi formidable de créer des possibilités d’emploi rémunéré pour des millions de personnes en maintenant le rythme de croissance tant en la rendant plus inclusive. Pour créer des possibilités d’emploi durable et la création de richesses, les pays africains doivent se concentrer sur profite au maximum de leurs ressources naturelles tout en se concentrant sur les secteurs qui sont prometteuses pour des emplois faiblement qualifiés et de mettre en place des conditions pour la diversification et la mise à niveau. Inclusivité et transformation structurelle sont essentiels à la réalisation de ce grand potentiel et richesses naturelles abondantes de l’Afrique peut fournir la base.

Le Forum est la réunion annuelle de décideurs politiques, des économistes et des chercheurs travaillant sur et avec l’Afrique. Chaque année, plus de 500 participants (ministres et hauts représentants du secteur privé, des universités et des organisations de la société civile) se réunissent pour discuter de la performance des économies africaines et les défis majeurs rencontrés par le continent. Le Forum est organisé par le Centre de développement de l’OCDE, en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAD), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), la Commission économique pour l’Afrique (UNECA), le gouvernement français, ainsi que l’Union européenne.

See more at : http://www.oecd.org/fr/sites/forum-afrique13/

Publié le 3 octobre 2013

Suivez nos tweets Suivez nous sur facebook Google+