Accueil > Actualités > Agenda > Le Niger dans le Sahel : Défis internes et Perspectives sous-régionales

Le Niger dans le Sahel : Défis internes et Perspectives sous-régionales

23 août 2012
OSIWA, Dakar, Sénégal

OSIWA organise un panel de discussions sur la situation sécuritaire du Niger avec comme invité d’honneur M. Marou Amadou, Ministre Nigérien de la Justice.

Le ministre Nigérien de la Justice, M. Marou Amadou, sera l’invité d’honneur de la Fondation Open society Initiative for West Africa (OSIWA) le 23 août 2012 dans l’après-midi pour discuter de la situation géopolitique et sécuritaire du Niger face aux menaces d’insécurité de plus en plus croissantes aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Le panel sera également compose de M. Ibrahima Kane, directeur du bureau de plaidoyer de Open Society Foundations auprès de l’Union Africaine, et de M. Abderahmane Ngaide, historien et enseignant-chercheur a l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Le Niger occupe toujours la une de l’actualité internationale comme un pays à suivre de très près. Après une profonde crise politique et institutionnelle qui a abouti au coup d’état militaire de Février 2010, le pays s’attèle de façon rigoureuse à la reconstruction de sa démocratie.
Il se remet peu a peu de cette crise, et après avoir tenue une élection présidentielle apaisée qui a consacré la victoire incontestée du Président Mahamadou Issoufou, le pays semble faire des progrès dans sa marche vers la démocratie, la justice sociale et l’état de droit. L’état, les populations, tout comme l’armée ont montré leur engagement à travailler dans cette direction. La société civile a joue un rôle important dans le processus de restauration de la démocratie. Le Front Unis pour la Sauvegarde de la Démocratie (FUSAD) qui est un regroupement de divers organisations de la société civile nigérienne a été a l’avant garde des revendications pour une meilleure gouvernance politique (une démocratie ancrée), une culture de la transparence (une gestion équitable et rigoureuse des biens publics, et l’imputabilité dans la gestion des affaires publiques), et enfin un état de droit qui consacre le respect de la personne humaine et promeut la justice sociale.
Aujourd’hui, plus d’un an après la transition politique au Niger, l’heure est au bilan. Il s’avère opportun de prendre du recul pour faire l’état des lieux et évaluer le parcours effectué par le Niger pour se reconstruire aussi bien en interne qu’en externe.

Le Ministre Nigérien de la Justice, M. Marou Amadou, nous entretiendra des efforts faits par son gouvernement pour promouvoir la bonne gouvernance, créer des espaces pour une participation plus élargie au processus de gouvernance, soutenir la société civil dans son nouveau rôle, créer les conditions d’un renouveau économique, politique et social, et faciliter les innovations dans le secteur de la justice. Il abordera aussi des questions pertinentes telles que : la situation des Touareg au Niger, les mesures prises pour faire face aux défis sécuritaires internes et externes ; la position de l’état Nigérien par rapport à la crise malienne et d’autres questions qui interpellent le sahel ; le degré de conscience et de participation populaire dans l’identification des solutions idoines pour les problèmes du pays et de la sous-région ; les relations que le Niger entretient avec les différents protagonistes dans la crise malienne ; la solution au problème des Touareg, des islamistes et des séparatistes au Niger, etc.

La réunion avec le Ministre de la Justice du Niger, M. Marou Amadou, aura lieu dans les locaux d’Open Society Initiative for West Africa (OSIWA) sis à Mermoz. Elle sera suivie d’un cocktail.

Heure : 15.00 – 17.30 Jeudi 23 Aout 2012
Place : Open Society Initiative West Africa, Stele Mermoz 100 x El Hadji Ibrahima Niasse

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Nadine Kone, Programme Gouvernance Economique, OSIWA ; nkone@osiwa.org ; +221 33 869 1033/25

Malick Mbengue Fall, Programme Senegal, OSIWA ; mfall@osiwa.org ; +221 33 869 1033/15

Sophie Ly Sow, Chargée de Communication, OSIWA ; slysow@osiwa.org ; +221 33 869 1033/26


OSIWA a pour objectif de promouvoir une gouvernance démocratique inclusive, la transparence et le sens de la responsabilité dans la gestion des institutions, ainsi que la citoyenneté active en Afrique de l’Ouest. OSIWA envisage l’avènement d’une Afrique de l’Ouest ou les populations jouissent des libertés fondamentales, ou chacun à la possibilité de participer activement aux affaires politiques et citoyennes, ou les inégalités et injustices sont réduites, ou l’exclusion cède au pluralisme, ou les gouvernants mettent en avant la responsabilité et ou la corruption est éliminée.

Publié le 15 août 2012

Suivez nos tweets Suivez nous sur facebook Google+