Accueil > Que faisons-nous ? > Publications > Policy Brief > Policy Brief : Quel avenir pour la stratégie commune Afrique-UE (...)

Policy Brief : Quel avenir pour la stratégie commune Afrique-UE ?

Policy Brief n° 3
Institut Africain de la Gouvernance
Juin 2013

Quel avenir pour la stratégie commune Afrique-UE ? Contribution de l’IAG à la réunion de réflexion africaine sur le futur du partenariat Afrique-UE.

Policy Brief n° 3
Institut Africain de la Gouvernance
Juin 2013

a- Engagé en Avril 2000, le dialogue Afrique-UE s’est concrétisé en partenariat à travers l’adoption de la Stratégie commune Afrique-UE (SCAU) au sommet de Lisbonne en Décembre 2007. La stratégie commune constitue le cadre global des relations entre les deux continents et, à ce titre, a marqué un changement dans leurs relations. Basé notamment sur les principes de l’unité de l’Afrique, l’interdépendance entre l’Afrique et l’Europe, l’appropriation et la responsabilité conjointe, la stratégie visait à donner à la relation Afrique-UE une dynamique novatrice en privilégiant une dimension plus politique dans les relations entre les deux parties au-delà de l’aide classique (« beyond aid »).

b- La stratégie commune se compose de huit (8) domaines de partenariat :
i) paix et sécurité ;
ii) gouvernance démocratique et droits de l’homme ;
iii) Commerce, intégration régionale et infrastructures ;
iv) Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD),
v) Energie ;
vi) Changement climatique ;
vii) Mobilité de la migration et de l’emploi, et
viii) Science et Société de l’information et de l’espace. Elle a été mise en œuvre au moyen de plans d’action successifs : le premier a été adopté lors du Sommet de Lisbonne, et le second à l’occasion du 3e Sommet Afrique-UE à Tripoli en Libye en Novembre 2010.

c- Cinq ans après son adoption en 2007, et en préparation du prochain 4e sommet Afrique-UE qui se tiendra en Belgique début Avril 2014, le temps est venu pour les deux parties d’avoir une réflexion approfondie et partagée sur l’état de leur partenariat à ce jour, son contenu et sa valeur ajoutée, sa mise en œuvre – y compris les difficultés relatives à son financement et à l’engagement des parties prenantes, sa pertinence par rapport aux priorités et réalités actuelles de l’Afrique et, de manière plus générale, son devenir. C’est dans ce contexte qu’au terme de leur 6è réunion commune tenue les 25 et 26 Avril 2013 à Addis Abéba en Ethiopie, les deux Commissions (Commission de l’Union Africaine et Commission de l’Union Européenne) ont décidé de convoquer une session de réflexion rétrospective et prospective commune les 20 et 21 Juin 2013 sur le partenariat Afrique-UE.

La présente note s’inscrit dans ce contexte et participe de la réflexion Africaine sur cette question. Elle a pour but d’alimenter les échanges avec les partenaires Européens.

Publié le 10 juin 2013

Suivez nos tweets Suivez nous sur facebook Google+