Accueil > Centre de ressources > Rapport sur le Conseil de paix et sécurité

Rapport sur le Conseil de paix et sécurité

Rapport sur le Conseil de paix et sécurité
N° 45
Avril 2013

Rapport sur le Conseil de paix et sécurité
N° 45
Avril 2013

L’analyse sur l’Égypte se penche sur la récente condamnation à mort de 21 Égyptiens reconnus coupables d’être responsables de la mort de 74 personnes lors d’un match de football dans la ville de Port-Saïd en 2011, et des émeutes meurtrières qui ont suivi. L’auteur conclut que le mécontentement populaire grandissant à l’égard du président Morsi et des Frères musulmans, les divisions entre ces derniers et les Salafistes ainsi que les difficultés économiques persistantes constituent les ingrédients d’une transition houleuse en Égypte.

L`analyse pays sur la Guinée-Bissau porte sur les évènements des douze derniers mois, c`est-à-dire depuis le coup d`État d’avril 2012. Sont ainsi abordées les questions de l`isolement diplomatique du pays et des effets dévastateurs des sanctions internationales sur son économie, de l’approche non coordonnée de la communauté internationale, des divisions au sein de la classe politique ainsi que de l`équilibre délicat entre les acteurs politiques et militaires et leur incapacité à se mettre d`accord sur la transition.

L`analyse sur la République centrafricaine (RCA) est quant à elle consacrée à l’offensive de la Séléka qui a provoqué la chute du président Bozizé. L’auteur analyse ainsi les réponses apportées par l`Union africaine (UA), la Communauté économique des États d`Afrique centrale (CEEAC), l`ONU et l`UE, ainsi que par les différents États impliqués en RCA comme la France ou l`Afrique du Sud.

source : ISS Africa

Publié le 11 avril 2013

Suivez nos tweets Suivez nous sur facebook Google+