Accueil > Que faisons-nous ? > Publications > Bulletins de l’IAG > Rapport sur les Progrès en Afrique - Mai 2013

Rapport sur les Progrès en Afrique - Mai 2013

Le Continent est à un virage dans son chemin pour le développement et les décideurs Africains se trouvent face à des choix décisifs à effectuer. Ces derniers ont d’une part la possibilité d’investir les revenus des ressources naturelles dans la population afin de générer de l’emploi et des opportunités pour des millions de personnes aujourd’hui et pour les générations futures. Ou alors ils peuvent laisser passer cette opportunité, contribuant ainsi à l’augmentation et l’enracinement du chômage et des inégalités.

Ce numéro du Bulletin veut amplifier l’écho du dernier Rapport sur les Progrès en Afrique. Ce rapport exhorte tous les pays de l’OCDE à reconnaître le coût de l’inaction dans ce domaine essentiel. L’Afrique perd deux fois plus en flux financiers illicites que l’aide internationale reçue. L’Africa Progress Panel estime qu’il est inadmissible que certaines entreprises, souvent appuyées par des fonctionnaires véreux qui usent de l’évasion fiscale, de prix de transfert et de possession de sociétés anonymes dans le but de maximiser leurs profits, tandis que des millions d’Africains ont une alimentation et un système de santé et d’éducation inadéquats.

Vous trouverez dans ce bulletin :

- Partie I : Le Paradoxe des ressources naturelles : La Richesse en ressources au milieu la pauvreté humaine ;

- Partie II : Le « Supercycle des Matières Premières » comme moteur de la croissance ;

- Partie III : Le coût d’une mauvaise gestion ;

- Partie IV : Débloquer les potentiels pour les générations futures ;

- Partie V : Un Agenda commun pour un changement qui profite à tous.

Publié le 10 mai 2013

Suivez nos tweets Suivez nous sur facebook Google+