Accueil > Programmes > Renforcer la participation citoyenne pour la redevabilité en (...) > Agenda > Session régionale de renforcement des capacités sur la mobilisation des (...)

Session régionale de renforcement des capacités sur la mobilisation des ressources locales

Du 23 au 24 octobre 2012 | Brazzaville, Congo

23-24 octobre 2012
Brazzaville Congo

Dans le cadre du projet IAG/BAD ‘Renforcer la participation citoyenne pour la redevabilité en Afrique’, l’IAG organise une session régionale de partage d’expérience et renforcement des capacités sur la mobilisation des ressources intérieures.

L’objectif général de la session de partage d’expérience et de renforcement des capacités est d’améliorer les compétences des participants en matière mobilisation des ressources intérieures (c’est-à-dire l’action en faveur de leur collecte et le contrôle de leur utilisation). Réduire l’écart entre ressources internes et aide étrangère dans le financement du développement est une question de politique et de choix politiques dont la responsabilité engage non seulement les pouvoirs publics (acteurs étatiques) mais aussi les acteurs non étatiques.

Les participants devront, à l’issue de la session, être capables de :

- Comprendre la problématique de la mobilisation des ressources intérieures dans le contexte actuel de crise économique globale ;

- Maîtriser et comprendre la diversité des ressources intérieures ;

- Partager sur les meilleures expériences de contribution des acteurs non étatiques à la mobilisation des ressources intérieures et sur le rôle de la réforme du secteur public dans ce processus ;

- Développer une parfaite maîtrise des techniques de plaidoyer et d’action collective pour une meilleure mobilisation des ressources intérieures ;

- Être capable de développer un véritable dialogue politique avec les acteurs étatiques en matière de redevabilité, promotion de l’intégrité et renforcement de la transparence dans la mobilisation et l’utilisation des ressources intérieures ;

- Développer une parfaite maîtrise des modalités d’exploration, d’identification et d’utilisation des vecteurs d’intervention et des possibilités de coopération avec l’État, les citoyens et les partenaires au développement (au premier rang desquels la BAD) dans le cadre des Nouvelles Modalités de l’aide et dans le contexte de l’Agenda Africain pour l’effectivité du Développement.

Publié le 22 août 2012