Accueil > poubelle > en > Events > Press release > XVe Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de (...)

XVe Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEEAC : Travaux du Conseil des Ministres

Les travaux de la XVe Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement se poursuivent à N’djamena. Après la réunion de la commission consultative, le tour est revenu aux Ministres de se retrouver en Conseil. Au menu de la rencontre, entre autres points, (i) l’examen du rapport de la Commission consultative, (ii) l’examen du projet d’ordre du jour de la XVe Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement, (iii) l’examen du projet de communiqué final de la XVe Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement et (iiV) l’examen et l’adoption du rapport du Conseil des Ministres.

Au cours de la cérémonie d’ouverture, deux discours ont été prononcés, à savoir celui de monsieur le Secrétaire Général de la CEEAC, son Excellence, Général Louis SYLVAIN-GOMA et celui d’ouverture du Président du Conseil des Ministres, le ministre tchadien du commerce et de l’industrie MAHAMAT ALLAHOU TAHER.
Les deux orateurs ont admis que la consolidation du processus d’intégration régionale constitue un impératif politique dont les enjeux appellent une solidarité accrue entre les nations et une mutualisation des forces.

Le Secrétaire Général de la CEEAC a égrainé de nombreux faits encourageants enregistrés depuis la 14e Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement, tenue à Kinshasa en République Démocratique du Congo en octobre 2009, parmi lesquels :

Dans les domaines de Paix, de Sécurité et de Stabilité, (1) le bon déroulement de l’exercice de certification de la Force Multinationale de l’Afrique Centrale (FOMAC) à Caboledo en Angola, (2) le choix par l’Union Africaine, du site de Douala au Cameroun pour abriter le dépôt logistique continental de la Force Africaine en Attente, (3) l’implantation à Libreville en République Gabonaise, du Bureau Régional des Nations Unies pour l’Afrique Centrale, (4) la poursuite de l’activité relative à la sécurisation du Golfe de Guinée, notamment en ce qui concerne le Centre Régional de Sécurité Maritime de l’Afrique Centrale à Pointe-Noire en République du Congo et la synergie à réussir entre la CEEAC, la Commission du Golfe de Guinée et la CEDEAO et (5) l’affirmation de la MICOPAX dans l’exécution de son mandat.

Dans le domaine économique , (1) la fin des Études du Plan Directeur d’Interconnexion des Réseaux Électriques des États membres, avec dossiers d’appels d’offres prêts pour certains tronçons, (2) le lancement d’Etudes d’Infrastructures de Transport de surface ci-après avec financement acquis, il s’agit :
- Du Pont –route-rail Brazzaville-Kinshasa, et le chemin de fer Kinshasa-Ilebo ;
- De la route Ouesso-Bangui-N’djamena et de la navigation fluviale sur le Congo, l’Oubangui, la Sangha ;
- De la route Sangmelima-Ouesso de l’axe Yaoundé-Brazzaville avec démarrage de travaux de bitumage en mars 2012 du tronçon Ketta-Djoum ;
- La poursuite du Programme d’Appui à la conservation des écosystèmes du Bassin du Congo et ECOFAC V ;
- Le Programme d’appui au renforcement des capacités du commerce international au service de l’Afrique PACCIA II) financé par le Canada et encadré par le centre du commerce international (ITC) de Genève,
- Le financement par la Banque Mondiale du Programme détaillé pour le Développement de l’Agriculture en Afrique (PDDAA) du NEPAD ;

Mais au-delà de ces embellies, trois principaux goulots d’étranglement continuent de hanter l’institution communautaire et entravent considérablement le processus d’intégration du fait de la non application par les États membres des Décisions des instances dirigeantes de la communauté. Il s’agit de :
- La Libre circulation des personnes dans l’espace CEEAC ;
- La Zone de Libre Échange ;
- La contribution communautaire d’intégration


Voir en ligne : XVe Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEEAC : Travaux du Conseil des Ministres

Publié le 27 février 2012